Caramel végétal « saveur demi-sel »

Enfin un caramel à tartiner pour les intolérants au lactose !

Image42

Caramel végétal "saveur demi-sel"

Un caramel végétal ?

Premier caramel végétal en France, sans lactose, à base de sucre de canne non raffiné, de soja du sud ouest non OGM.

Cette recette est inspirée du fameux caramel beurre salé…mais avec une alternative pour les intolérants au lactose et végans !

Idéal pour vos crêpes, pancake, brioche , ainsi qu’un régal sur un cake banane…

Existe également à base de purée de fruits, passion, fraise, framboise, angélique ou abricot .

le saviez vous ?

sucre-canne-370x280

Mais que cache le sucre de canne ?

Quels sont ses bienfaits ? Passons à la loupe ce fameux sucre de canne.

Les propriétés nutritionnelles du sucre de canne

Dans 100 g de ce sucre, il y a 100 g de glucides.

Ce sucre contient aussi de nombreux oligo-éléments, minéraux et vitamines :

manganèse, cuivre, zinc, fluor, calcium, fibres alimentaires, vitamine C, vitamine A

Sucre de canne : calories

Dans 100 grammes de sucre de canne, il y a 400 calories.

Ce sucre provient de la canne à sucre, une plante aux bienfaits intéressants sur la santé. En effet, la canne à sucre aiderait à soulager les maux de gorge, la grippe et le rhume.

Elle apporterait également de l’énergie aux muscles et aiderait à augmenter les capacités et les performances chez les sportifs. Elle est aussi idéale pour la digestion.

Les dangers de la consommation du sucre de canne sur la santé

Comme tous les sucres, le sucre de canne a des dangers sur la santé. En effet, il augmente le taux de glycémie dans le sang, favorise l’apparition de maladies cardiaques et accentue les risques de diabète.

La fabrication du sucre de canne.

Pour fabriquer ce sucre, voici les étapes :

  • Récolte des cannes à sucre.
  • Broyage des cannes à sucre récoltées afin d’en extraire le jus.
  • Le jus est chauffé selon plusieurs températures. L’eau est ainsi évaporée et le sirop est obtenu.
  • Le sirop est chauffé, il devient de la masse pâteuse, une masse qui contient les cristaux de sucre.
  • Cette masse est malaxée et passée dans une centrifugeuse pour séparer les cristaux de sucre du sirop.
  • Le sirop est turbiné deux fois et les cristaux séchés.
  • Les cristaux sont mis en sac.
SONY DSC

Notre recette c’est inspirée du fameux, caramel beurre salé…

Le caramel au beurre salé, délicieuse alliance de caramel et de beurre salé, a toute une histoire derrière lui !

Il faut en effet remonter au XIVe siècle, une période clé où l’on a tout d’abord découvert les vertus du sel, notamment en ce qui concerne la conservation des aliments.

En 1343, le roi Philippe VI a instauré la « gabelle du sel« , une taxe sur le sel qui existait alors déjà au Moyen-Âge. En effet, le sel faisait alors l’objet d’un monopole royal et il était conservé dans des greniers à sel (des entrepôts pour le sel de gabelle) et la population l’achetait donc taxé, en quantité infime. Par contre, la Bretagne faisant partie des Pays Francs, elle n’avait pas à payer cette gabelle. Le sel y était donc très bon marché, et l’on ne se restreignait donc pas à produire et consommer du beurre salé.

Bien qu’il soit difficile de déterminer une date précise à la création du caramel au beurre salé (si l’on remonte dans les archives, on peut trouver des livres évoquant des recettes de caramel dans les années 30/40), le caramel au beurre salé s’est véritablement commercialisé et est devenu un produit star à Quiberon dans les années 70. Le chocolatier Henri Le Roux a réalisé un caramel au beurre demi-sel auquel il y a incorporé noix, noisettes et amandes concassées et a, grâce à sa précieuse recette secrète, raflé dès lors de nombreux prix et récompenses avec ses bonbons et crèmes de caramel, y compris au delà des frontières, jusqu’au Japon.  Il a même déposé les 3 lettres CBS (pour caramel au beurre salé) pour en faire une véritable marque ! Pour fêter les 20 ans de sa chocolaterie Quiberonaise, il réalise le pari fou de créer le plus long caramel au beurre salé du monde, soit pas moins de 567,85 mètres et 200 kg de gourmandise absolue, le tout représentant environ 24000 caramels. Les bénéfices des ventes furent reversés à la S.N.S.M. ainsi qu’au service de pédiatrie du centre hospitalier Curie de Villejuif.

Abonnez vous a notre newsletter !

Féenomenalllll, 10% sur votre 1ère commande !
Et cerise sur le gâteau, vous ne pourrez rien louper, nouveautés, idées recettes, bon plans, promo en avant première, soirée à thème, ateliers… Cliquez pour retrouver la douceur dans chaque mail.

Newsletter

Fermer le menu